Julien BOULIER - MUSIQUE


Agir d’après l’image que nous nous faisons de nous-même [Publié le 2004-02-27 14:06:20]



réalisé par Jean-Marc SOUDON. Formateur en Ressources Humaines, Praticien diplômé de l’International Feldenkraà¯s Federation. Extrait de Objectif Soins, nà°107, juin juillet 2002, ressources humaines

Agir d’après l’image que nous nous faisons de nous-même.

"Je mange, je marche, je pense, j’ame... d’après ma propre image". Cette situation est en partie créée par l’hérédité, l’éducation que nous recevons de l’environnement, par notre culture et enfin par notre auto-apprentissage. Par nos acteset nos réactions à l’environnement, la part de l’auto-apprentissage augmente au fur et à mesure de notre développement. A notre insu, nous "secrétons" ainsi nos critères, repères qui nous aident dans ce développement, avec pour corollaire ce qui peut devenir rigidités, résistances au changement de notre environnement lorsque ces critères se figent dans le temps... Mais revenons à l’origine. L’enfant développe peu à peu, et de plus en plus distinctement des traits spécifiques. Il choisit ou rejette, selon ses propres critères, des objets ou des comportements. Sa disposition à se laisser modeler diminue. L’éducation et l’auto-apprentissage déterminent donc l’orientation de tout notre comportement et nos actes habituels. De ces facteurs, intervenant dans la création et le développement de l’image de soi, seul l’auto-apprentissage est entre nos mains. En effet, l’éducation reçue tend à façonner chacun d’entre nous en êtres qui se ressemblent... Parallèlement, notre environnement nous demande d’être autonome ! L’auto-apprentissage n’est pas pour autant indépendant, car il génère des conflits dans nos relations aux autres, ou des conflits intériorisés, à l’origine de troubles organiques, neurologiques.


Réagir

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)