Julien BOULIER - MUSIQUE


D’ici là voix sculpture dans le temps [Publié le 2017-01-22 03:04:06]





 D’ici là voix sculpture dans le temps

de Julien Boulier 

Déposé Sacem : 

code oeuvre : 590571


numéro : 3423681111
 
Philippe Barbey-Lallia , directeur pédagogique au CNSM de Paris, travaillant souvent avec les enfants, arrangeur de Philippe Rombi et donnant des cours de transcription - orchestration - réduction ( http://www.cine-trio.com/cin%C3%A9-trio/ ) nous ayant demandé de lui envoyer à la fin de sa journée de cours à MAI Nancy ce que nous avions envie de faire jouer ou arranger de nos musiques et partitions et ayant eu un retour positif de Philippe Barbey-Lallia sur une de mes réductions en cours méthode à l’ancienne papier et crayon, à la table, d’oreille et sans clavier à côté, qu’il a validé au piano 15 minutes après (réduction pour : 1 - flûte alto baroque en ré puisqu’un ajout d’une patte en ré sur une flûte qui peut sonner en sol / 2 : cor de basset / 3 : harpe).
 
Je pense que je vais essayer une méthode pour apprendre à écrire pour différents instruments ensemble des phrases pensées en cadences, pas uniquement en pauses harmoniques : je vais partir des partitions possédant des passages au piano ou harpe et étudier ces passages harmoniquement au niveau des cadences avec le livre très souvent conseillé pour approfondir durant toute sa vie l’harmonie : "CLES POUR L’HARMONIE à l’usage de l’analyse, l’improvisation, la composition 3 ème édition revue, JO ANGER-WELLER chez HL Music pour voir selon les styles, pourquoi ça sonne bien : partir des partitions d’orchestre ou de différents ensembles où le piano, la harpe, ou d’autres instruments qui utilisent la clef de fa 4 ème ligne et la clef de sol 2 ème ligne, Puis ensuite faire l’inverse, comme les cours que l’on a eu à MAI par Philippe Barbey Lallia : transcriptio - orchestration - réduction. Partitions orchestrales et réductions pour le Ciné-trio de Philippe Barbey Lallia que l’on a vues en cours, et que nous avons tous ramenées photocopiées pour exprimenter différents trios ou autres ensembles : La vita e bella music by Nicola Piovani, Piensa en Mi, La gloire de mon père et le château de ma mère musiue de Vladimir Cosma, Nobody does it better music by Warvin Hamlisch lyric by Carole Bayer Sager, Le parrain music by Nino Rota, Charade music by Henri Mancini, L’amant musique composée par Gabriel Yared film directed by Jean-Jacques Annaud,
https://soundcloud.com/julien-bouli... ; D’ici là voix sculpture dans le temps, de Julien Boulier v. piano avant v. orchestrée à l’image en deux temps : première version et comme méthode de Gilles Tinayre, une pause "rando/photo à la mer ("pause pétanque" dixit Gilles Tinayre) puis en revenant une seconde version retouchée avec un regard neuf.
 
version piano calée au clic à l’image sur la séquence de la danse dans Gemma Bovary : la première note du morceau à 9 secondes est au moment où elle pause sa main sur son épaule ; le passage dans les mediums serait à caler au moment exact où Gemma ferme les yeux et penche la tête en arrière lorsqu’elle est en train de danser la valse avec lui ; c’est peut-être là qu’on pourrait faire naître une dimension supplémentaire en utilisant la contrainte d’écrire pour trio : à savoir peut-être passer d’une entrée en pallier, solo au moment où la main est posée sur l’épaule de l’amant, puis dans la danse au moment où elle commence à danser de loin dans le tableau des plans successifs rapprochés jusqu’au plan rapproché sur son leurs visages lorsqu’ils dansent, les bases simples de la valse en duo, puis au moment où elle penche la tête en arrière dans la danse on passe au trio avec une rythmique et des accentuations plus complexes et chaloupés de valses rapides vues en cours avec Kirsten harma mais également proposant au moins un marche harmonique , des cycles de quartes et de quintes, des septièmes d’espèces , un passage sur le deuxième degré pensé dans une cadence avec des accords de substitutions ; peut-être finir sur un duo plus complexe au niveau harmonique un peu comme les harmonies vues en cours avec kirsten Harma en étudiant le trio de Schubert, Philippe Barbey-Lallia nous conseillait de ne pas forcément toujours utiliser les trois instruments en même temps dans un trio ; il faut laisser des temps, des invitations, des incitations pour parfois n’entendre que deux instruments ; préparation session ciné-concert MAI 2 ème année en mars - avril pour la session "écrire pour trio". Gilles Tinayre : "vous pouvez écrire comme vous le souhaitez puis ensuite c’est uniquement une question de transfert pour que ça sonne en trio. On peut composer libre au premier essai, pour soliste ou orchestre, du moment que ça sonne calé à l’image. Puis ensuite, réduction ou orchestration,en s’aidant des 8 partitions données par Philippe Barbey Lallia en cours ainsi que des idées rythmiques de Kirsten Harma et l’analyse de Gilles Tinayre pour écrire une partition qui sonne pour trio. Nadia, coordinatrice entre MAI et l’ENM de Nancy, coordonne les plannings des répétitions désormais uniquement sur le temps de présence à la fois des compositeurs et des interprètes du Conservatoire de musique de Nancy, et non plus parfois comme la session précédente "écrire pour les choeurs" où une des répétitions a eu lieu le mercredi la semaine d’avant celle prévue dans le planning de formation dans un collège de Nancy.
 
Je commence donc maintenant une version qui sonne "orchestrée" en utilsant même les instruments qu’on doit étudier pour la session ethno, en faisant en sorte que "ça sonne", j’utilise aisni la méthode de Gilles Tinayre qui est de composer certes au clic pour donner du sens à la musique dans la séquence, avec une deuxième correction après une pause "pétanque" (dixit Gilles Tinayre) ou "balade photo à la mer". Ce n’est que pour le 10 février que nous aurons eu le temps de réduire notre propre version orchestrale juste pour le plisir et la liberté de faire sonner, pour trio avec l’espace peut-être pour un duo. La méthode de Kirsten Harma sera vue en parallèle, à savoir une fois les pistes parfaitement calées et écrites, les transférer pistes par pistes en xml dans Finale pour les retraiter et les retraiter une à une dans Finale.
 
L’important sera de toujours avoir des template save as template comme le conseillait Gilles Tinayre "ready made" toujours près sous la main, un template qui sonne "orchestral" avec des pistes ouvertes par instruments possédant chacune un bus "cours pour MAC seulement à MAI moi je suis PC) , un bus donc possédant toutes sortes de delay, de reverb, de delay + reverb associées déjà opérationnel dès l’ouverture. Idem pour les prochaines sessions des template save as template déjà prêt pour la session de ciné-concert pop/rock et session ethno en mars.

Réagir

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)