Julien BOULIER - MUSIQUE


Marion Zylberman vue par Karine Huet [Publié le 2004-07-08 19:28:50]



A plume très fine, elle transcrit la voie du vent sur l’eau. Elle copie le manuscrit de l’Océan Vivant et l’enlumine avec du blanc. Ugo (six ans) donne son avis "C’est les gribouillis de la mer que tu fais." Attendre dans le chahut liquide guetter attendre, à cent pour cent présent, guetter celle qui aura la force et la lumière celle qu’en une fraction de seconde on choisit de dessiner et qui vous porte mais seulement parce qu’on s’est imprégné de toutes les autres avant. Pendant cette période elle voyage en Norvège, en Thaà¯lande, à Taiwan, en Inde, en Egypte... En 1933 elle embarque à bord du Petit Foc, puis du Leeman Head et du Velleda pour une pérégrination vers l’Irlande, l’Ecosse, les Shetlands, la Norvège, la Suède, les Pays-Bas, la Galice, Madère, Santa-Cruz de la Palma, les Açores... Cette vie maririme est ponctuée de séjours à Paimpol, Real de Catorce (Mexique), Douarnenez. Actuellement Marion Zylberman vit en Corse près de Calvi. Marion Zylberman est née le 23 décembre 1957 à Nantes. Elle fait des études d’arts plastiques à l’atelier Clouet (Paris 4ème) puis à l’école nationale des Beaux-Arts de Bourges. Entre 1981 et 1993 elle séjourne à Dieppe puis à Plougrescrant. Marion Zylberman utilise la peinture à l’huile jusqu’en 1982, puis elle travaille uniquement sur papier, à l’encre de chine (noir et blanc) et aux pastels à l’huile. Elle aborde tout naturellement le thème des vagues, de la pluie , et de la mer, les tourbières du Connemara, le ciel de Real, les rochers et les îles de Plougrescant, les falaises du Cap Sizun, la lumière et les oliviers en Corse... Depuis le premier départ en bateau, elle travaille essentiellement dans des carnets de voyages, sans texte, des petits formats. On approche du timbre-poste.


Réagir

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)