Julien BOULIER - MUSIQUE


Pourquoi la poésie à l’école ? [Publié le 2005-02-18 14:12:24]



Tentative de définition de la poésie

Il est bien téméraire de notre part de vouloir donner une définition de la poésie. Tant d’autres , plus qualifiés, l’ont fait avant nous et pour nous. Pourtant il faut bien en passer par là  : définir l’objet dont on parle , c’est poser les bases de l’édifice que l’on veut construire. A partir de cette définition , nous tenterons , ensuite, de préciser la place qui peut ou doit être donnée à la poésie, à l’école.

Il est banal de dire que la poésie est partout, et qu’on peut la trouver n’importe oà¹. Tel est l’espace de liberté qu’elle offre à chacun.

Dans un vaste paysage comme dans un intérieur confiné, peut naître le chant des sirènes. Une composition musicale, une forme sculpturale o๠les couleurs d’un tableau peuvent dégager, pour l’auditeur ou le spectateur, la puissance du rêve, et le plonger dans des profondeurs qu’il analyse difficilement.

La poésie n’est pas attachée à un type de situation ou de matériau : la grisaille comme le bleu du ciel a sa poésie, les lumières de la ville comme le silence des forêts, la mort comme la vie. Pour l’exprimer, la pierre ou la toile , les mots ou les signes, les silences et les sons offrent d’infinies possibilités.

La poésie n’est pas enfermée et n’enferme pas, au contraire elle est ouverte et elle s’ouvre sur tous les possibles. Des sentiments divers et contradictoires inondent celui qui est touché par la beauté poétique : mélancolie heureuse, joie désespérée ou jubilation triste.

Dans son introduction à une Anthologie de la Poésie française, Georges Pompidou décrit ainsi les variétés des ressentis des lecteurs de poésie : "Certains ont cherché la poésie dans le sentiment, d’autres dans les idées, d’autres dans la pure beauté formelle, qui pour l’un résidait dans le mouvement, pour l’autre dans la splendeur immobile, pour un troisième dans le raffinement du vocabulaire et de la syntaxe, pour d’autres dans la seule musique ; et il y a encore ceux pour qui la musique c’est l’harmonie régulière et ceux pour qui elle est l’impair."

Alors à notre tour, nous dirons que la poésie est une re-création du monde à partir de mots et de silences ordonnés suivant des règles connues du seul poète, et que le lecteur s’approprie pour, à son tour, créer son univers.

Quelle place pour la poésie à l’école ?

La poésie resye, au même titre que les arts, parent pauvre de l’école, même si parfois des propositions ministérielles pour une meilleure organisation du temps scolaire tentent de donner une place réelle aux activités culturelles. Comment expliquer cet état de fait ?

L’école s’affirme comme lieu d’acquisition de connaissances et d’apprentissage de la vie socilae avec ses règles et ses contraintes. Par suite elle laisse peu de place à l’émotion, au rêve, au besoin de solitude, toutes ces valeurs qui constituent les fondements de l’acte poétique.

L’institution Ecole peut-elle ouvrir largement ses portes à la poésie sans y perdre son âme ? Cela paraît difficile car tous ses principes organisateurs s’opposent à ce que représente la poésie. Il n’y a pas lieu de s’en étonner. La poésie et les arts ont toujours été l’enjeu de conflits et d’opinions contradictoires.

Dans la Grèce antique, les arts avaient une place d’honneur dans l’éducation des jeunes Athéniens et pourtant Platon chassait les poètes de sa République, après les avoir couronnés de laurier. Dans notre société aussi, le poète est regardé avec méfiance, parfois comme un fauteur de troubles, ou comme un individu improductif.

Malgré ces contradictions historiques, la poésie peut et doit trouver sa place à l’école, d’une part parce qu’elle est un outil de communication, et à ce titre elle est une étape incontournable dans l’acquisition de la maîtrise de la langue, d’autre part parce qu’elle est un apprentissage de la règle. AInsi la pratique poétique contribue aux objectifs fondamentaux de l’école.

Mariette SEMELIN et Ghislaine IPAS


Réagir

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)