Julien BOULIER - MUSIQUE


harmoniser dans les règles de l’époque classique un thème inventé à quatre voix et écrire à partir de là des variations en s’inspirant des idées étudiées sur partitions et écoute en cours d’analyse [Publié le 2003-11-24 18:37:26]



Harmoniser dans les règles de l’époque classique.

penser à plusieurs choses pour le respect des règles de l’époque :

on ne peut pas croiser les voix.

Eviter les grands sauts

Mouvements contraires / accords

Garder notes communes dans l’enchaînement des accords (voix intermédiaires)

- verier les types d’intervalles

- ne pas oublier la tierce

- éviter empilements identiques d’intervalles

Pas d’accords sans tierces

Jamais doubler la sensible

Série d’accords validée parla prof. d’écriture le 24 11 2003 Reste à écrire les variations pour le 25 11 2003 pour le deuxième atelier d’écriture mardi matin 26 11 2003.

Penser à plusieurs choses :

rester sur une idée rythmique pour chaque variation..

antécédent : modulation sur le cinquième degré à la demi- cadence, et penser au rythme à ce moment.

si changement de cellule rythmique et d’idée rythmique dans la même variation, alors il faut qu’elle acquière le sens d’une "progression", la cohérence d’un développement harmonique.

si on crée une rupture rythmique à la demi-cadence, c’est qu’au niveau harmonique, une progression harmonique est apparue. Mais normalement, quand on a une idée rythmique, on doit pour rester dans l’esprit classique ne pas la modifier à la demi-cadence qui appelle néanmoins au niveau harmonique à un repos.

penser à inverser les idées rythmiques maain droite maain gauche, par mouvements de miroirs ou pour relancer la mélodie par des sauts. \\\/ , \\\/ à la main droite, puis à la main gauche dans la variation suivante : ///\ , ///\.

- croches, doubles croches, sicilienne, utiliser la broderie, notes de passages

- l’arpège lance la mélodie

- notes des accords sur les temps forts

- changer idée basse et idée aigà¼

Dans l’ensemble, pour les variations, penser aux rythmes qui accompagnent le mouvement harmonique :

I IV (demi-cadence) V ou I II V pour la demi-cadence ( l’antécédent)

puis réponse I IV V I ou V VI V I (le conséquent)


Réagir

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)