Julien BOULIER - MUSIQUE


notation classique [Publié le 2004-09-25 16:22:46]



Il faut penser à altérer les chiffrages génériques lorsque la syntaxe tonale l’exige : les modulations, les emprunts. Sauf les accords à "constitution fixe" qui ne sont pas concernés par ces possibles altérations : l’accord de 7ème de dominante et tous ses renversements ; l’accord de tierce et de sixte sensible +6.

Les accords concernés par la minorisation ou la majorosation de la 9 ème , de la 7 ème ou de la tierce à l’état fondamental, sont concernés.

exemple 1 : la tierce picarde (style baroque) , très fréquente au milieu du XVIème et la fin du XVIIème : de l’ancien français , piquart = aiguisé, piquant ; et non parce que venant de Picardie). Dans les pièces écrites en mineur, tierce de l’accord final majorisée. (en particulier en présence de l’emprunt au 4ème degré dans les mesures qui l’amènent. Un simple dièze ou bécarre au-dessus de la note de basse suffit à la caractériser.

exemple 2 : la sixte napolitaine : 1er renversement de l’accord de deuxième degré abaissé. situation fondamentale : bII. Chiffrage 1er renversement : bb6 ou b6 ou bécarre 6.

abaissement chromatique du deuxième degré et premier renversement. Cela entraîne dans le chiffrage la double bémolisation pour la tonalité bémol, la bémolisation pour la tonalité bécarre, ou la bécarrisation pour la tonalisté dièze.

Un simple bémol, bécarre ou double bémol devant le chiffre 6 suffit à apporter la correction nécessaire.

Les autres altérations viennent d’emprunts ou ou de modulations. A placer devant la note affectée. Une altération seule agit sur la tierce de l’accord.



notation moderne


chiffrages renversements accord parfait, 5te dim., 5te aug., 7è dominante, 7ème d’espèce M ou m, m et 5te dim, 9ème M 7, 9ème m 7, 9ème d’espèce




Réagir

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)